D’un mémoire est né un livre

La naturopathie en entreprise par Bérénice Cosson

D’un mémoire est né un livre

J’aurais pu commencer cet article par il était une fois tellement mon histoire fait partie de ces belles histoires. 

Remontons quelques années en arrière. 

Dans le cadre de ma reconversion professionnelle, j’ai entamé ma formation afin de devenir naturopathe. De manière intensive et poussée auprès d’ADNR Formations, comme je l’explique, de manière détaillée dans mon site personnel, cette étape fait partie de mes challenges de vie. Même s’il est faux de croire qu’il est plus évident pour l’ancienne infirmière que je suis, la naturopathie remonte à la cause là où durant plus de 20 ans, j’ai accompagné le symptôme. Le cheminement est donc tout autre avec des pratiques aux antipodes de mes acquis ce qui a rendu cette étape si challengeante, motivante et désarçonnante. 

A 38 ans, j’ai donc repris le chemin de l’école. 

De la naturopathie à l’entreprise

Puis est venu le choix de mon sujet de mémoire. Moi qui sortais d’une grosse entreprise qu’est l’hôpital, d’une imposante entreprise qu’est l’armée, il me fallait choisir un thème en y intégrant l’image très cliché de la naturopathie, bien éloignée des miennes,  à savoir les graines, les arbres, la baba cool, etc. 

Ma volonté était de faire ouvrir les yeux, de montrer qu’il s’agissait d’un vrai métier, d’une vraie reconversion au-delà d’un vrai choix de vie, en fait. Quoi de mieux pour donner une image professionnelle que d’intégrer cette médecine non conventionnelle dans l’ENTREPRISE. 

J’aime casser les codes depuis toujours. C’est aussi pourquoi je me suis engagée dans l’armée 🤨. Il en est de même dans l’entreprenariat. Chacun a son rôle, sa place et du sens à donner. 

J’ai donc beaucoup beaucoup travaillé sur la création d’outils spécifiques, l’usage des bons mots, l’adaptation des méthodes apprises au monde entrepreneurial. Puis en fin et surtout, j’ai eu la chance d’être bien entourée. 

Merci de m’avoir ouvert la porte

Une entreprise sablaise très axée sur la qualité de vie et le mieux-être au travail m’a ouvert ses portes afin de donner vie à mon projet en me permettant de finaliser mon mémoire dans leurs murs. Mon travail de fin d’études s’est donc articulé sur du collectif et de l’individuel. La confiance s’est très vite installée, avec étonnement de tous au début puis par évidence ensuite. Si bien que mon mémoire finalisé, mon premier contrat était établi. J’étais devenue leur naturopathe comme, ils savent si bien le dire ☺️

Les choses ne se font pas par hasard. 

En parallèle, j’avais demandé à mes contacts des personnes pour faire relire mon mémoire. Je n’étais pas sans savoir que ce dernier avait été transmis à un auteur. 

Apprenant ma certification et me félicitant pour cette étape, cette personne me souligne le travail fourni et son vif intérêt pour le sujet. Il souhaite me rencontrer au sein de sa Maison d’éditions. « Je te laisse souffler après ta soutenance » me dit-il. Rassurée, je reçois mes billets d’avion. En effet, j’ai soufflé une journée ! A peine, fini d’un côté que j’embrasais de l’autre. 

Je me suis donc rendue à Strasbourg et là, je peux vous assurer que j’ai été plus que bousculée… Je venais de mettre les pieds dans le monde de l’édition : les illustrations, les étapes de création et toute une équipe animée par mon sujet, mon projet. 

Je me rappelle très bien avoir dit : « Mais je n’ai jamais écrit, moi ??😳 »

La réponse fut claire et rapide : « Et ce mémoire c’est quoi ? Bienvenue dans le monde de l’édition, Bérénice ». 

Je signais mon premier contrat d’auteure. 

Voilà, vous connaissez maintenant la genèse de cet ouvrage : la naturopathie en entreprise

Un livre naît, se crée et quand il sort c’est l’ascenseur émotionnel. 

Belle lecture 

info@naturopathieenentreprise.com
https://berenice-cosson.fr
Prenez RDV avec moi sur Medoucine.com


Partager l’article sur Facebook :

Facebook
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *